top of page

Le MEI s'oppose à la réalisation de l'A69

Dernière mise à jour : 18 oct. 2023


Le gouvernement vient de décider la poursuite des travaux pour la réalisation de l’A69 visant à relier Castres à Toulouse. Et cela malgré l’opposition de la population et même l’appel de nombreux scientifiques.

Cette décision constitue une triple contradiction

Contradiction du point de vue des objectifs de sobriété et de lutte contre le réchauffement climatique. Alors que l’on demande en tous domaines des efforts aux français dans le cadre de la transition écologique, on construit une autoroute qui, comme tous les projets routiers, contribuera à augmenter le trafic automobile, générant consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre. Elle favorisera le développement du transport de fret routier - grand utilisateur de ce type de voies - au détriment du transport ferroviaire. Elle ne fera que nous entraîner plus avant dans la direction exactement opposée à ce qu’exigent aujourd’hui nos sociétés.

Contradiction dans la lutte contre l’écroulement de la biodiversité et la défense des paysages. Alors que ces thèmes commencent à s’imposer et que la Loi ZAN vise à limiter l’artificialisation des territoires, nous allons bétonner des kilomètres carrés de nature (l’autoroute en cause fait plus de 50 km de long) et fragmenter encore un peu plus tous les biotopes, quand leur interconnexion est au contraire essentielle.

Contradiction enfin dans une perspective de long terme qui devrait désormais guider toutes nos politiques. Les grandes infrastructures : les autoroutes, les grands aéroports, les lignes de TGV… ont une durée de vie très longue, sans doute de l’ordre du siècle et plus encore. Or, dans les 50 ou 60 années qui viennent, les énergies fossiles - le pétrole en premier lieu - seront largement épuisées et le trafic routier très réduit par force (l’électrification des véhicules ne présente pas une alternative sérieuse notamment pour le fret). Quelle sera alors l’utilité d’un réseau autoroutier tentaculaire et destructeur ?

Les Écologistes - Mouvement Écologiste Indépendant dénoncent cette décision qui constitue à la fois une atteinte très grave au patrimoine naturel et rend inintelligible et contradictoire l’ensemble des politiques environnementales.

100 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Julie Davenne
Julie Davenne
Oct 17, 2023

Détruire 400 hectares de terres arables, de zones humides et de forêts pour gagner 20mn en voiture!

Criminel et absurde.

Like

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

bottom of page