top of page

Le faux nez des développeurs d'énergies renouvelables



Les développeurs d’énergies renouvelables, surtout les promoteurs de parcs photovoltaïques, se présentent volontiers comme des écologistes répondant à l’urgence de sauver la planète. C’est sous ce couvert qu’ils trompent le public, polluent les paysages, rasent des forêts et couvrent des champs. Derrière l’habit vert se cache la seule motivation de ces promoteurs investisseurs : bénéficier des mannes financières et de la garantie de l’Etat.

 

Les énergies renouvelables ne sont pas nécessairement écologiques. La technique devient acceptable lorsqu’elle respecte les paysages, la biodiversité et la santé des personnes. Ce n’est pas le cas du photovoltaïque lorsqu’il quitte les surfaces déjà artificialisées. Ce n’est pas le cas des éoliennes qui polluent les paysages, tuent les grands oiseaux et les chauves-souris. Est-elle nécessaire pour notre survie ? Pas davantage. Il faut rappeler que la France est le second exportateur d’électricité au monde (nous produisons plus d’électricité que nous en consommons) et que sa production est l’une des plus décarbonée de la planète (grâce au nucléaire).

 

Les investisseurs bénéficient d’une complaisance des pouvoirs publics qui leur permet de mépriser les citoyens. Ni la convention européenne du paysage, ni surtout la convention d’Aarhus qui situe le citoyen au cœur des décisions ne sont respectées. Eoliennes et parcs photovoltaïques échappent aux règles communes. Le règne d’Emmanuel Macron s’avère ainsi être le plus défavorable pour l’environnement depuis le début de la Ve République. Et malheureusement, certains maires acceptent de prostituer leur commune pour quelque argent, sans consulter leurs administrés.

 

Le 9 juin, usons de notre bulletin de vote pour sanctionner les partis responsables de cette situation. Et n’hésitons pas à envisager de prendre le pouvoir dans les communes en 2026.



21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

bottom of page